Mamita des Montagnes


Nourrir la vie, transmission de femmes à femmes.

Ma démarche 


En tant que mère, je pense que le meilleur héritage à laisser à nos enfants est leur capital de santé et une bonne hygiène de vie. Avec trois enfants,en grande ville,  il m’a fallu chercher, improviser, trouver le juste milieu.


En tant que femme : j’ai mis du temps à m’ouvrir à cette belle féminité qui redonne de la noblesse au travail de la femme qui est d’être la gardienne du « foyer », celle qui nourrit, qui accompagne et qui soutient la vie.


En tant que citoyenne : la santé pour soi, c’est l’autonomie et la conscience d’interdépendance. La santé de l’Homme et de la Terre sont inséparables. Elle se manifeste également dans la relation sociale, économique et même plus loin, la relation entre ici et ailleurs.


Je crois fort en l’autogestion. J’ai expérimentée moi-même la maladie, je l’ai accepté  comme un cadeau de la vie pour me permettre de rectifier et de donner du sens à mon chemin.


Ces expériences initiatiques sont devenues une démarche de vie et je souhaite la partager aujourd’hui sous forme de stages, de rencontres et de conférences.


«  Le jour où la faim disparaîtra, une explosion de joie immense se produira dans le monde »

Gabriel Garcia Lorca


«  Votre corps est un temple. N’y faites pas entrer n’importe quoi »

Dr Catherine Kousmine