Mamita des Montagnes


Nourrir la vie, transmission de femmes à femmes.



Je transmets beaucoup plus par ce que je SUIS que par ce que ce que je SAIS.

Aujourd’hui j’ai 66 ans, trois enfants, sept petits enfants.

 J’ai vécu la solidarité, la beauté, l’émerveillement, la gratitude, la joie d’apprendre, de cheminer, d’expérimenter, l’amitié, l’amour, l’enfantement.

Et aussi un héritage trans-générationnel lourd, le déracinement, l’abandon, la guerre, la maladie, la pauvreté, l’errance, la solitude.

Ce qui a été un handicap dans ma vie a mué en force.

Une femme m’a donné la vie. Puis elle a disparu.

D’autres femmes, réfugiées palestiniennes, paysannes libanaises, femmes démunies, femmes-lumières, rencontrées ici et là, en Orient et en Occident, m’ont guidée vers l’apprentissage essentiel de ma vie de femme.

Mes sœurs, femmes orientales, m’ont appris la féminité : le bien-être dans le corps, la sensualité, la conscience  du foyer comme lieu d’expression et de puissance agissante de notre être de femme : feu, matrice, notre grotte fertile.

L’Orient m’a éveillée à  la conscience et à la responsabilité de la transmission.

Aujourd’hui est venu pour moi le temps de la « sagesse ordinaire », sagesse  au sens où est « sage »  une femme qui soutient la vie, et ordinaire, parce que c’est dans mon quotidien que je suis invitée à le faire.


Stages « Nourrir la Vie : Transmission de femmes à femmes »

Des rencontres pour partager notre vécu et notre savoir-faire, pour consolider notre être de femme, sœur, mère, nourricières... pour nourrir la vie en nous et autour de nous.

Plutôt que « stage » j’aime nommer ces rencontres « compagnonnage » dans le sens qui est de nous engager ensemble pour un bout de chemin, avec tout ce qu’est chacune,  vivre ce qui vient, au rythme de l’instant présent, dans une relation de cœur à cœur. Le programme se déroule au fil des envies et des  besoins  exprimés, nous sommes attentives et confiantes à accueillir ce qui naîtra de fertile, de nouveau dans cette relation.


Pour plus de détails:  STAGES ET ATELIERS



TEMOIGNAGES:



«Savourer, cuisiner, respirer, se questionner, observer, partager, prendre soin de soi, écouter… font partie de ce que l’on expérimente lors de ce compagnonnage. Ces quatre jours à l’Oasis ont été une bouffé »e d’air pour moi, un séjour en suspens dans un quotidien parfois trop plein. Une pause nécessaire, de belles rencontres, de belles personnes et un moment avec soi.

Merci ! »

Aurore, octobre 2016



 « Tu m'as vraiment inspirée à mettre de la conscience dans mon alimentation, et la semaine dernière j'ai fait un jeûne de trois jours qui m'a fait le plus grand bien. Je commence également à remercier les aliments que je cuisine, ainsi que mon corps qui les accueille. Ca change beaucoup l'énergie du rituel de se nourrir! A terme, j'aimerais que ça devienne une évidence de tous les jours. 

Mer«ci encore pour ta présence maternelle telle la terre mère nourricière pleine de richesse et de sagesse! »

Flora


« Chaque fois que je cuisine je pense à toi, à l'Oasis, à ce qui rayonne de ce lieu que vous faites vivre. Je crois bien que là bas j'ai vu comment on pouvait donner de la vie au moindre geste. J'ai réalisé à quel point la nourriture est essentielle ou plutôt l'esprit dans lequel on se nourrit, la densité sensible avec laquelle on prend le temps de voir de sentir et de se nourrir».

Florence

« Mon séjour chez toi m'a apporté beaucoup de sérénité, m'a vraiment permis de me ressourcer et de récupérer une énergie que je n'avais plus depuis la grossesse et la naissance de ma fille…

J'admire ta manière d'associer différentes choses pour une approche globale de la vie.

Depuis, je me suis mise à pratiquer le qi gong plus régulièrement (le matin, devant ma fenêtre, en imaginant dans mes pensées le mont Ventoux…)».

Laurence


« Ce séjour à l'Oasis me laisse ... le souvenir d'un temps arrêté, d'une petite bulle d'air au milieu de nos vies citadines au rythme effréné: des femmes extraordinaires, des histoires de vie incroyables, des rires, un endroit magique, le soleil, la nature, des fleurs, des plantes sauvages, des légumes, de délicieux petits plats, des macérations et crèmes en tous genres,… Le bonheur!  Encore merci à toi pour tout cela….  et d'avoir saupoudré ces moments de ta joie de vivre, de ton optimisme et de ta vision si féminine et belle de la vie! Ca fait un bien fou! ».

Amanda


« Merci Mamita ! J'aime cette intensité de la Vie que tu exprimes si bien…

Ce sont surtout tes mots à toi que j’ai retenue, des mots comme :

"Bienvenues, faites comme chez vous... Lâchez vos cahiers, laisser les questions techniques pour plus tard et regardez, écoutez... En faisant, je vous parle de ma vie, je vous raconte mon histoire. Je dois faire les choses avec mes mains pour transmettre et c'est par le geste que l'information me vient. C'est mon histoire et celle de toutes les femmes que vous recevez. Et vous? Parlez-moi de vous?

Soyez à l'écoute du vivant autour de vous, des plantes qui ont soif, des légumes qui ont besoin d'être cueillis. Dites bonjour aux arbres et demandez leur pardon. 

Merci à la Terre, Merci à la Vie pour toute cette Beauté!".

Alexandra